Migraines ou maux de tête : les tisanes qui soulagent.

visibility489 Views comment0 comments person Posted By: Alexandre list In: Les plantes médicinales - bienfaits des plantes médicinales

Tisane pour les migraines ou maux de tête.

Les maux de tête sont parfois extrêmement invalidants. Quelles que soient leur intensité et leur fréquence, les plantes médicinales peuvent les soulager.On nous pose souvent la question pour savoir quelle tisane est idéale pour la migraine, quelles plantes sont adaptées pour soulager les maux de tête.

La première question à se poser est-ce vraiment une migraine ?

Bien que le terme de migraine soit communément employé pour décrire un mal de tête particulièrement violent, au sens médical du terme, la migraine est une maladie caractérisé par des maux de tête souvent insupportables, parfois accompagnés de nausées, de vomissements, de troubles de la vue, de picotements ou d'engourdissement des membres. Chez certaines personnes , ces symptômes peuvent s'accompagner d'une intolérance au bruit ou à la lumière , imposant le repos dans une pièce au calme, plongée dans l'obscurité, jusqu'à ce que la crise soit passée.

 

tisane pour les maux de tête



Grande camomille : Diminue la fréquence et l'intensité des migraines.

La grande camomille est la plante médicinale la plus réputée pour traiter les maux de tête , notamment chez les personnes souffrant de migraine. son utilisation sur une période de plusieurs mois contribue à réduire la fréquence et l’intensité des symptômes associés à la migraine (maux de tête, nausées, vomissements) ainsi que la durée des crises.

Posologie :

La grande camomille peut être consommée sous forme de feuilles fraîches à mastiquer (1 à 4 feuilles selon leur taille, au cours ou à la suite des repas) ou de compléments alimentaires). Il faut parfois compter 1 à 4 mois avant que leurs effets ne se fassent pleinement ressentir, parfois plus si vous prenez des feuilles fraîches.


Écorce de saule blanc : l'aspirine végétale 

L’écorce de saule blanc contient des salicylates similaires aux principes actifs de l'aspirine. elles est traditionnellement employée pour soulager les maux de tête, notamment ceux qui s'accompagnent de fièvre. Au cours d'une étude à petite échelle menée auprès de patients souffrants de migraines, les chercheurs ont constaté que l'association de l'écorce de saule blanc et de grande camomille permettait de réduire de façon significative la fréquence , l'intensité et la durée des crises.

Posologie :

Faire bouillir 1 à 3g d'écorce séchée dans 1 tasse d'eau pendant 5 à 10 minutes ; boire jusqu'à 3 tasses de décoction par jour. L'écorce de saule blanc peut également être consommée sous forme de complément alimentaire. 


Huile essentielle de menthe poivrée : soulage rapidement les céphalées de tension.

Des études ont démontré qu'un massage du front et des tempes avec l'huile essentielle de menthe poivrée était aussi efficace que le paracétamol pour soulager les céphalées de tension. L'effet est très rapide : une réduction significative de l'intensité des maux de tête a été constatée 15 minutes seulement après l'application de l'huile.

Posologie :

Appliquer sur le front et les tempes une solution d'huile essentielle de menthe poivrée ( 1 partie d'huile essentielle pour 9 parties d'alcool ou d'eau ) et répéter l'opération toutes 15 à 30 minutes. Éviter le contact avec les yeux. L'utilisation simultanée d'huile essentielle de menthe poivrée et de paracétamol peut amplifier les effets des deux traitements.


Précautions d'emploi :

  • Les maux de tête violents ou fréquents imposent la consultation d'un médecin

  • Chez certaines personnes allergiques, le fait de mâcher des feuilles de camomille peut provoquer des aphtes ou irritation de la langue. La prise de comprimés ou de gélules permet généralement d'éviter ce problème.

  • En cas d'irritation au contact avec la plante ou d'allergie aux plantes de la famille des astéracées, la grande camomille est contre-indiquée.
  • Ne consommez pas de saule blanc si vous êtes allergique aux salicyclates ( aspirine)

  • Les personnes sous antiagrégant plaquettaires, sous anticoagulant ou atteintes de coagulation déficiente ne doivent pas utiliser le saule blanc et la grande camomille que sur avis médical.

  • L'huile essentielle de menthe doit impérativement être diluée avant application et ne dois jamais être en contact avec le visage des enfants ou des nourrissons.

  • Pendant la grossesse et l'allaitement, les utilisations de grande camomille et de saule blanc ainsi que l'application d'huile essentielle de menthe poivrée sont soumises à l'avais d'un phytothérapeute. 
     

Laisser un commentaire

Please note, comments must be approved before they are published
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December